Le label employeur

Les employeurs de sapeurs-pompiers volontaires se sont vus remettre le label « employeur partenaire » le Samedi 11 juin 2016 à Privas à l’espace Entreprise Centre Ardèche.

La loi du 3 mai 1996 relative au développement du volontariat dans les corps de sapeurs-pompiers volontaire a ouvert la possibilité, pour les employeurs privés ou publics, travailleurs indépendants, membres des professions libérales et non salariées, de conclure avec le service départemental d’incendie et secours (SDIS) une convention afin de préciser les modalité de la disponibilité opérationnelle et de la disponibilité pour la formation pour son ou ses employé(s) ou agent(s) ayant contracté un engagement de sapeur-pompier volontaire.

La loi de modernisation de la sécurité civile du 13 août 2004 a rappelé l’importance des sapeurs-pompiers volontaire dans l’organisation des secours et, dans ce cadre, a adopté plusieurs dispositions pour conforter l’engagement des sapeurs-pompiers volontaires dont le label « employeur partenaire des sapeurs-pompiers ».

Devant les difficultés rencontrées pour concilier leur engagement de sapeur-pompier volontaire avec les impératifs de leur vie professionnelle eu égard à l’organisation du travail, il a été mis en place, au niveau national, un label « employeur partenaire des sapeurs-pompiers » destiné à valoriser les employeurs privés ou publics qui font un effort particulier dans le domaine de la disponibilité des sapeurs-pompiers volontaires, et font preuve d’une volonté citoyenne et d’un esprit civique.

Ce label est aujourd’hui décliné au niveau départemental avec une remise de diplôme aux 184 entreprises ou collectivités territoriales qui se sont engagés par convention avec le SDIS de l’Ardèche.

Le partenariat

Premier maillon de la distribution des secours, le sapeur-pompier volontaire est garant du bon maillage du territoire, tout en conciliant vie professionnelle et vie privée avec son engagement civique.
Une meilleure planification de sa disponibilité garantit non seulement le bon fonctionnement des secours mais tient compte aussi des contraintes de son employeur.
Le partenariat tripartite a pour objectif de permettre au personnel salarié ayant souscrit un engagement de sapeur-pompier volontaire de se former et de pouvoir assurer intervention sans compromettre le fonctionnement de sa société ou de sa collectivité.

1997-2016

En Ardèche, les premières conventions de disponibilité pour le développement du volontariat ont vu le jour en 1997.
A l’heure actuelle, 184 conventions sont en cours de validité. Elles concernent 433 sapeurs-pompiers volontaires réparties de la manière suivante :

  • 48 % ont été conclues avec des organismes publics (89 conventions pour 232 SPV)
  • 52 % le sont avec des entreprises privées (95 conventions pour 201 SPV)

Les actions menées aujourd’hui

Les trois conseillers volontariat au sein des groupements territoriaux (Nord, centre et Sud) et le conseiller volontariat départemental accompagnent la politique de développement du volontariat mise en œuvre en Ardèche. Cette politique se décline auprès des sapeurs-pompiers mais aussi de leurs chefs de centre et de leurs employeurs.

Les actions envisagées

Elles consistent à mettre en place une politique de promotion du volontariat auprès des employeurs actuels et à venir mais aussi à sensibiliser les populations afin de procéder au recrutement de
nouveaux sapeurs-pompiers volontaires sur les différents bassins de vie le nécessitant.

La labellisation

Outre les traditionnels avantages économiques et financiers alloués, chaque employeur labellisé reçoit un diplôme qui honore sa contribution à l’effort de sécurité civile et son implication au côté du SDIS de l’Ardèche. De même, il dispose d’autocollants qu’il pourra apposer sur ses supports de communication, l’identifiant comme partenaire de sapeur-pompier volontaire.
Le label est délivré pour une durée limitée qui pourra être prolongée si le partenariat s’inscrit dans la durée.